Recettes et reportages au cœur de la gastronomie et de l'art de vivre

L’Art contemporain s’invite à la table des Moines

Arts & Gastronomie par

Publié le 12 mai 2015

En plein cœur de la ville, face aux Hospices de Beaune, le Marché aux Vins est situé dans l’ancienne Eglise des Cordeliers. C’est dans ce lieu chargé d’histoire que le fondateur Robert Bartoux a décidé d’ouvrir une nouvelle galerie, fidèle à sa volonté de démocratiser l’art et d’aller une fois de plus à la rencontre du public.
Ce projet est né d’une rencontre entre le propriétaire du château de Marsannay et de Meursault, Olivier Halley, et le fondateur des galeries Robert Bartoux. C’est tout naturellement que ces deux hommes se sont réunis autour d’une même passion pour créer un nouveau lieu d’exposition.
Les artistes du XXIème siècle se confrontent à l’Histoire !
La galerie regroupe des artistes comme: Josepha, Deville-Chabrolle, Etienne, Fred Allard, Marinetti, Orlinski, Lothar, Britto, Masaya, Françoise Nielly, Benharrouche, Arman… et vous invite à prendre part à une discussion entre deux époques afin de vivre : une expérience unique.

En pénétrant dans l’écrin de cette architecture exceptionnelle du XVème siècle, vous découvrirez des œuvres hautes en couleurs inspirées des courants Pop Art et Street art ou encore les Masters tels que Pasqua, Arman, Warhol, Miro, Lichtenstein, Picasso.

L’alliance de l’art et du vin
La naissance d’un vin est un acte de création, au même titre qu’une œuvre d’art. Ainsi, les visiteurs pourront admirer et acheter des pièces originales tout en dégustant une sélection de crus issus des différentes régions de Bourgogne.

A propos du Marché aux Vins

En plein cœur de la ville, face aux célèbres Hospices de Beaune, le Marché aux Vins est situé dans l’ancienne église des Cordeliers. Si l’on connaît le jour et le mois, soit le 24 Mars, l’année de construction reste un mystère. La majorité des historiens s’accorde pour la fixer entre la fin du XIVe et le début du XVe siècle. Cette église franciscaine, dédiée à Saint-Bernardin était très haute et son clocher rivalisait avec celui de l’hôtel-Dieu. Sa porte d’entrée qui regardait vers le nord, serait aujourd’hui dans l’axe de la rue de l’Hôtel-Dieu, ouverte en 1803. Cette église aura servi de prison de passage, de halle aux grains, d’écurie, d’entrepôt et d’atelier de ferblanterie.

Rachetée et restaurée en 1977, elle abrite aujourd’hui le Marché aux Vins, où la beauté de l’architecture n’a d’égale que l’exception des crus qui y sont présentés. A noter, la présence de la seule vigne située dans le centre historique de Beaune, endroit même où les Franciscains cultivaient une vigne de raisins Blancs pour leur vin de messe.

Le Marché aux Vins vous accueille tous les jours de 10h à 18h30.

A propos des Galeries Bartoux :

Famille de l’art sur trois générations, le groupe Bartoux dirigé par Robert Bartoux regroupe à ce jour 16 galeries entre France (Saint honoré, Champs-Elysées) Singapour, France, New York, Londres. Les premières furent créées dans des villes dont l’histoire est associée à celle de la peinture ; en 1993 Honfleur puis en 1995, Saint-Paul de Vence. Ensuite, elles furent implantées à Megève et Courchevel, puis au coeur même du marché international de l’art et de sa mondialisation à Paris en 2003, New York en 2007. S’en sont suivies les ouvertures au Château de Pommard et à Cannes (sur la Croisette).Le souhait des fondateurs est d’atteindre les publics français et étrangers, les sensibiliser à l’art international et leur donner l’accès à de nouvelles valeurs culturelles. Aussi dans chaque galerie, une équipe spécialisée est présente pour renseigner et conseiller les visiteurs et les collectionneurs.

 

Pour en savoir plus : http://www.galeries-bartoux.com/fr/pages/galeries.html