Non classé



On déchiffre Chihiro Masui

Journaliste, blogueuse (Chihiro’s Foodblog) et auteur culinaire, Chihiro Masui est une véritable otaku de la cuisine. Passionnée et passionnante, cette tornade japonaise ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Embarquement immédiat dans le monde de Chihiro.


Grégory Cuilleron, il y a quoi dans ton téléphone ?

Épicurien dans l’âme, Grégory Cuilleron (restaurant Cinq Mains, Lyon 05) ne manque pas une occasion pour nourrir sa passion devenue, en quelques années, son métier. Après avoir parcouru les quatre coins de la France dans son émission La Tournée des popotes (France 5), il s’apprête à rejoindre Rio (dans le cadre des jeux olympiques paralympiques de Rio, 2016) pour donner quelques cours de cuisine à nos athlètes. Entre deux escales, c’est l’occasion pour nous d’explorer le téléphone de ce globe-trotter.


Kei Kobayashi : de la tête aux pieds

Avec sa tignasse blonde, Kei Kobayashi ne passe pas inaperçu. Dans le très chic premier arrondissement de la capitale, le chef nippon a fait de son restaurant un véritable show-room. Passionné d’art, féru de mode et d’automobile, cet ovni originaire de Nagano ne jure que par la French Touch. Rencontre avec un hipster made in Japon.



Génération Pilato : dans les mailles du filet

Sur le port de pêche de Sanary-sur-Mer, la famille Pilato est connue comme le loup blanc. En tête de file, « Bobo » le pêcheur et Jean-Baptiste le poissonnier, lèvent le voile sur quatre générations de pêche miraculeuse.


Christophe Bacquié à l’état brut

Sudiste dans l’âme, Christophe Bacquié a fait du Castellet son port d’attache. Tenace, le Corse au sang chaud nage à contrecourant. Devant sa cuisine aux accents marins, difficile de ne pas mordre à l’hameçon.


Quizz : Les z’amours

Alexandra et Christophe Bacquié se sont prêtés au jeu d’Arts & Gastronomie : répondre à la place de l’autre. Née d’un coup de foudre professionnel en Corse, leur relation est rapidement passée à la vitesse supérieure. Aujourd’hui en duo au travail comme dans la vie, Alexandra et Christophe Bacquié se connaissent-ils vraiment ?


L’interview spéciale : Christophe Bacquié, la tête dans le bocal

Au fil des années, Christophe Bacquié a fait du poisson sa spécialité. Dans sa cuisine aux accents marins, pagres, rougets, girelles, supions n’ont aucun secret pour lui. Mais alors, si l’on inversait les rôles le temps d’une interview ? La tête dans le bocal, Christophe Bacquié joue avec les mots et nage comme un poisson dans l’eau.


Noémie Honiat : de la tête aux pieds

Du haut de ses 1 m 55, Noémie Honiat est loin de se laisser marcher sur les pieds. À 26 ans, l’ancienne finaliste de l’émission Top Chef (M6) a des étoiles plein les yeux. En duo, derrière les fourneaux comme dans la vie, elle et son mari Quentin Bourdy sont à la tête de deux restaurants, L’Univers et Jacques a dit (Villefranche-de-Rouergue) – le p’tit nouveau. Un heureux événement qui pourrait bien en cacher un second.


Sébastien Bras, rencontre avec un autochtone

Entre ciel et terre, le « S » de Sébastien résonne comme jamais. Biberonné à la grande gastronomie, l’enfant de la balle s’est fait un prénom. À travers sa cuisine végétale aux accents pastoraux, il nous sert l’Aubrac sur un plateau.


L’interview 100% noire de Sébastien Bras

Peindre tout en noir pour mieux refléter la lumière, telle est la philosophie de l’artiste Pierre Soulages. Eux aussi fascinés par la lumière qui habite le plateau de l’Aubrac, il n’a pas fallu longtemps pour que Sébastien et son père adoptent la doctrine de l’homme en noir. Alors, plutôt Yin ou Yang ? La réponse dans cette interview.


Boeuf fermier, made in Aubrac

À Saint-Côme-d’Olt, Christian et sa femme Paulette ont entre les mains une vache sacrée. Avec son grand regard noir, son pelage molletonné et sa silhouette bien dodue, difficile de ne pas s’attacher à cette vache made in Aubrac.


Taku Sekine, coup de jeune sur Paname

Qu’elle soit liquide ou solide, de rue ou gastronomique, occidentale ou orientale, pour Taku Sekine la cuisine n’a pas de limites. Originaire de Tokyo, cet ovni de 35 ans a posé ses valises à quelques pâtés de maison du faubourg Saint-Martin. Une fois franchi le seuil de la porte de la rue Saint-Bernard, impossible de ne pas revenir. L’essayer, c’est l’adopter !



Pasta alla Imbroisi

Avec ses spaghettoni à la carbonara à tomber, Denny Imbroisi (Restaurant Ida, Paris 15) a réussi à mettre l’Italie à nos pieds. Italien jusqu’au bout des doigts, il a transformé nos simples pâtes en un véritable mets d’exception.