Recettes et reportages au cœur de la gastronomie et de l'art de vivre

Destination vacances ! Où partir cet été ?

Clémence Rouyer, journaliste par

Publié le 30 juin 2016

dossier

Rando à dos d’âne, on se met au pas
Moins fatiguant qu’une excursion en vélo et plus confortable qu’une rando sac-à-dos, voyager avec un âne en guise de compagnon séduit de plus en plus de vacanciers. Le temps d’un week-end ou d’une semaine, on se met au pas. Et il n’est pas question de presser notre acolyte à quatre pattes ! En Saône-et-Loire, ce sont Céline et Sandy qui accueillent les visiteurs en quête de dépaysement. En fonction des âges et des niveaux, différents circuits sont proposés : rando détente, bivouac, séjour à la ferme ou encore spécial boud’choux nous emmènent à la découverte des prairies vallonnées et des édifices romans du Brionnais. Plus au sud, on embarque, direction les bords de la Loire, entre le canal de Roanne et Digoin, pour vivre une immersion au cœur de la faune et de la flore environnante.

Immersion au temps des châteaux forts du Moyen-âge !
Construire un château fort comme au Moyen-Âge, voilà une idée pas si folle que ça finalement ! C’est dans la tête de Michel Guyot, propriétaire et restaurateur du château de Saint-Fargeau dans l’Yonne, que l’idée a germé. Et on comprend pourquoi :
qui n’a jamais rêvé de mettre la main sur les outils qui étaient utilisés par nos aïeux huit siècles en arrière ? Qui n’a jamais rêvé de construire un pont-levis en chair et en os ? A travers ce chantier qui a débuté il y a dix-neuf ans, plus de 300 000 visiteurs assistent chaque année au montage d’une voûte, à la fabrication d’une tuile ou encore à l’assemblage d’une charpente. Un véritable travail d’orfèvre qui demande près de 70 ouvriers professionnels à temps plein. Si vous avez l’âme d’un bâtisseur, vous pourrez vous aussi ajouter votre pierre à l’édifice en rejoignant ces artisans le temps d’une mission.

dossier2

Destination surprise, partir sans savoir où l’on va !
Il est bien loin le temps de nos grands-parents où, à l’heure du grand départ en vacances, toute la famille embarquait pour la maison de campagne. Inspiré du succès de l’émission Rendez-vous en Terre Inconnue sur France 2, le nombre de start-up proposant de partir pour une destination inconnue ne cesse de pousser comme des champignons. Loisirs extrêmes, destination lointaine ou simple citybreak, il y en a pour tous les goûts. Inattendues, ces formules sur-mesure permettent également de redécouvrir votre région sous un autre angle avec à la clé, des enveloppes mystères qui vous guideront tout au long de votre séjour pour une aventure que vous ne serez pas prêt d’oublier.

Un été nordique en haut des cimes, c’est possible !
Situé au cœur du Massif des Aravis, à seulement 30 minutes d’Annecy, la Clusaz se met à l’heure d’été. A cette époque de l’année, les étendues de verdure remplacent les amas de poudreuse pour le plus grand plaisir des visiteurs en quête d’authenticité et de grands espaces. Aux côtés des sempiternels sentiers de rando, on se laisse facilement embarquer à bord d’un parapente pour une vue à 360 °. Les moins casse-cous d’entre nous pourrons quant à eux prendre un bain de soleil dans une eau à 28 °C. Enfin, les plus curieux ne diront pas non à une promenade au cœur des Alpages à la découverte des secrets de fabrication du reblochon fermier.

« Made in-France », un savoir-faire qui séduit
#madeinbourgogne, #madeinrhonealpes, il semblerait que le #madeinlocal ait le vent en poupe. Tandis que certains Français profitent de leurs vacances pour se dorer la pilule, d’autres choisissent de découvrir le savoir-faire local. Ainsi, selon Atout France, ce serait plus de 5 000 entreprises françaises qui ouvriraient leurs portes aux visiteurs d’un jour. En Bourgogne, c’est le cas du producteur de liqueur Védrenne à l’initiative du Cassissium, de la moutarderie Fallot à Beaune ou encore de petites fermes à taille humaine qui partagent avec les visiteurs leurs métiers de meuniers, de fromagers ou encore d’éleveurs. Juste après les entreprises agro-alimentaires, championnes dans le domaine, ce sont celles de l’artisanat et de l’industrie qui dévoilent leurs secrets. Parmi elles, Fermob – la marque star spécialisée dans le mobilier design de jardin – près de Lyon, ou encore l’atelier de Poterie Terra Leone rencontrent un franc succès.

dossier3

Des vacances oui, mais chez l’habitant !
Aux côtés du géant AirBnb, d’autres plateformes de tourisme communautaire voient le jour pour vous permettre de profiter de vos vacances au plus près des locaux. Plus convivial qu’une chambre d’hôtes mais aussi plus proche de la nature, le nombre d’adeptes au
« gambing » ne cesse d’augmenter. Contraction de « garden » et « camping », cette pratique permet par exemple, de planter sa tente ou son camping-car dans le parc d’un château. Avec un prix moyen aux alentours de 6 € la nuit, il séduit toutes les générations en quête d’authenticité. Synonyme de rencontre, voyager peut aussi permettre de se faire des amis aux quatre coins de la planète. Ils vous guident dans leur ville et vous offre le couvert, ceux que l’on appelle les « greeters » vous donnent les bons plans et vous évitent les mauvaises surprises. De leur côté, les greeters profitent de votre présence pour découvrir à leur tour, une nouvelle culture.

Épopée intergalactique : plongez la tête dans les étoiles !
Qui n’a jamais rêvé de mettre un pied dans l’espace et de percer les mystères de l’univers ?
Pour cela, l’Association Française d’Astronomie invite tous les férus d’exploration spatiale à regarder le ciel les 5, 6 et 7 août 2016. Avec plus de 115 000 personnes et 453 manifestations mises en place lors de l’édition précédente, la Nuit des Étoiles compte bien séduire de nouveaux curieux avec une thématique au cœur de l’actualité, « au fil de l’eau, la recherche de la vie ». Grâce aux images et aux résultats de la sonde Rosetta qui a enregistré la présence d’oxygène, de phosphore et de glycine – indispensables à la vie sur Terre, et au lancement de la sonde ExoMars – cette nouvelle édition promet bien des révélations.