La Villa Loiseau des Sens, véritable havre de paix en Bourgogne

Après plusieurs années de réflexion et 15 mois de travaux, La Villa Loiseau des Sens, un spa flambant neuf et son restaurant santé-plaisir, viennent compléter la magie du Relais Bernard Loiseau, à Saulieu. Située tout à côté l’établissement principal, au cœur d’un sublime parc, La Villa Loiseau des Sens offre un voyage sensoriel à part entière pour tous les amateurs de gastronomie et de douceur de vivre. Visite exceptionnelle en avant première.

À Saulieu, Le Relais Bernard Loiseau est une véritable institution qui fait rêver à peine le nom est prononcé. Dominique Loiseau, propriétaire des lieux honore, chaque jour la mémoire de son mari et vient d’ouvrir un cocon de bien-être et de santé dans le prolongement du parc arboré : La Villa Loiseau des Sens. Ahlame Buisard, directrice générale du groupe Bernard Loiseau, a travaillé des mois aux côtés de Dominique Loiseau pour monter pièce après pièce ce nouveau bâtiment de 1 500 m2, havre de paix qui inspire dépaysement, quiétude et douceur de vivre. Une oeuvre à quatre mains donc, portée par des femmes, où rien n’a été laissé au hasard. « Notre idée au départ était d’agrandir le spa initial créé en 2000 pour compléter l’expérience client dans un Relais & Châteaux mythique comme le nôtre. Avec notre hôtel cinq étoiles et notre restaurant trois étoiles au Guide Michelin, nous étions le premier établissement de cette catégorie à proposer un spa intégré, avec bassin, cabines de soins, sauna et hammam. Au début, les clients ne pensaient pas à mettre dans leurs bagages un maillot de bain, nous leur en proposions… Aujourd’hui, ils ne l’oublient jamais car ils recherchent une pause gastronomique tout autant qu’un spa d’exception », introduit Ahlame Buisard.

UN PROJET QUI MÛRIT
En 2012, la réflexion sur le projet d’agrandissement est lancée avec en ligne de mire un objectif : pérenniser le navire amiral « Le Relais Bernard Loiseau », tout en valorisant et exploitant mieux le Relais & Châteaux avec une ouverture 7 jours/7. Des premiers plans sont réalisés par Correia et associés, un atelier d’architecture de Saulieu, et un célèbre concepteur de spas haut de gamme basé à Monaco, Hydro-Concept, a été consulté pour faire respecter un cahier des charges précis, digne des plus grands spas du monde. En parallèle, un petit espace restaurant/snacking est envisagé. « On a ensuite laissé mûrir les idées posées sur le papier », poursuit la directrice générale.

En 2013, le groupe ouvre Loiseau des Ducs à Dijon et obtient une étoile au Guide Michelin l’année suivante. Et fi n 2013, Dominique Loiseau et Ahlame Buisard travaillent sur les plans pour que La Villa Loiseau des Sens corresponde en tous points à leurs idées. « Nous souhaitions fi déliser la clientèle existante du Relais Bernard Loiseau, tout en augmentant la durée du séjour grâce aux installations dernier cri du nouveau spa. Nous avons fait évoluer notre offre de restauration de snaking en un vrai restaurant orienté santé et plaisir : Loiseau des Sens, pour d’une part compléter l’offre de restauration gastronomique existante, et d’autre part conquérir une nouvelle clientèle jeune, de spa et bien-être ; et bien sûr nous avons répondu aux envies des Bourguignons qui peuvent venir à la journée profiter du spa et du restaurant. » Au final, six millions d’euros sont budgétés et 20 nouveaux salariés sont recrutés.

En mars 2016, les travaux débutent et trente entreprises régionales interviennent sur ce formidable projet. Pourquoi ce nom, La Villa Loiseau des Sens ? « Pour symboliser l’éveil de tous les sens », répond spontanément Ahlame Buisard. Le bâtiment tout en bardage en bois Douglas du Morvan comprend deux niveaux. Le spa en rez-de-jardin (lire par ailleurs) ; le restaurant, les cabines de soins et le salon de ressourcement au premier étage ; au second, une grande salle de séminaire qui permet à des entreprises de travailler, de déjeuner au restaurant et de profiter ensuite des activités aqualudiques dans les univers Multisensoriel et Volupté. Sur ce même étage, un spa privatif VIP a été installé avec lit, hammam, sauna, cabine de soin duo, poêle central et jacuzzi pouvant accueillir jusqu’à dix personnes avec vue imprenable sur le parc ; tout au-dessous, une toiture végétalisée avec des plantes du Morvan a été créée pour y mettre bientôt des ruches. La vue de là-haut sur l’Auxois est absolument magique.

LE RESTAURANT
Le restaurant Loiseau des Sens compte 45 couverts. Cinq tapisseries de la « Dame à la Licorne » ressortent du bois de chêne posé au mur, tel un clin d’oeil aux cinq sens. Le toucher, le goût, l’odorat, l’ouïe et la vue y sont représentés. « Voilà toute l’allégorie de ce que nous souhaitons mettre en éveil », explique la directrice générale. Shoro Ito, le chef, virevolte d’imagination et d’énergie accompagné d’une équipe de cinq personnes dans des cuisines ultramodernes avec plafond aspirant, fours high-tech et plaques à induction, « une première chez Loiseau ! ». À 34 ans tout juste, ce natif du Japon et ancien du restaurant Loiseau des Ducs à Dijon propose une cuisine où l’esprit santé, plaisir et bien-être ressort dans chacun des plats proposés à la carte, valeurs chères à Dominique Loiseau. Ici, vous ne trouverez dans vos assiettes que des produits frais, biologiques ou issus de producteurs locaux et régionaux que Charles Homs, directeur de salle, va chiner tel un brocanteur. Arrivé de l’Abbaye de la Bussière, il lui fallait lancer l’ouverture et choisir les meilleurs producteurs régionaux. « J’ai adoré cette mission ! », s’enthousiasme- t-il. Voilà comment les fromages de vache, lait, crème et beurre viennent d’une ferme à Montbard; les fromages de chèvre de Crepey ou de Bussière-sur-Ouche. « J’aime raconter l’histoire des produits aux clients en salle. Parler des producteurs et de la passion qu’ils ont pour ce qu’ils font est primordial. Et puis certains plats sont sans gluten, d’autres sans sucre ajouté. C’est tout cela que nous apportons dans ce nouveau restaurant… », précise Charles Homs. Et ce n’est pas Shoro Ito qui dira le contraire. Il sublime par une bonne maîtrise des techniques et des saveurs ce parti pris du sain et du bon. Pourtant, ce garçon est un pur autodidacte, il ne sort pas des grandes écoles de cuisine.

Au Japon, il a commencé par des études d’architecture avant de virer de cap et de se lancer en cuisine. « Mon oncle était chef dans un restaurant japonais. Je l’ai vu travailler et je me suis dit que cette carrière était faite pour moi. » Après avoir lu beaucoup de livres sur la gastronomie française, Shoro Ito saute dans un avion et débarque dans le Sud à 29 ans. « J’avais envie de travailler chez les étoilés et surtout de gravir les échelons. » De stagiaire, il passe rapidement salarié chez Thierry Drapeau à Saint-Sulpice puis en Haute-Loire chez Régis et Jacques Macron, trois étoiles au Guide Michelin, puis second de cuisine au restaurant Loiseau des Ducs à Dijon, une étoile Michelin. « J’ai appris beaucoup de choses là-bas. J’y ai découvert les techniques pour travailler les plantes et les champignons notamment. Ces deux produits sont un vrai plaisir à mettre en valeur désormais pour moi… » Et d’avouer : « En fait, je vise l’excellence et le haut niveau. C’est pour cela que j’ai postulé en 2016 à Loiseau des Ducs à Dijon. Quand Ahlame Buisard m’a reçu en entretien d’embauche, et m’a proposé cette nouvelle aventure, en me laissant la possibilité de m’exprimer librement en cuisine, tout en respectant un cahier des charges (produits biologiques ou régionaux, une cuisine orientée santé et plaisir), j’ai tout de suite répondu présent ! »

MARIAGE DU JAPON ET DE LA FRANCE
Quand on demande à Shoro Ito à quoi ressemble sa cuisine, il parle forcément d’un mélange de recettes traditionnelles japonaises et françaises. « J’aime par exemple travailler un pot au feu de poissons à la française tout en y rajoutant du chou chinois dans le bouillon pour relever les saveurs. » À la carte, on peut donc lire une lotte chou et lard, un pigeon rôti avec rhubarbe, sucrine et gnocchi de patates douces ou une nectarine et tapioca au lait de coco sans sucre ni graisses animales. Un délice ! Ce qu’il préfère dans une journée en cuisine ? « L’après », répond-il dans l’instant. « Quand j’ai fini le service et que Charles vient me rapporter que les clients sont satisfaits, j’ai le sourire… » Mais alors, le Japon ne lui manque-t-il pas ? « Seule la mer me manque… Je suis né au bord de l’eau et j’aime y retourner régulièrement, mais je dois dire que j’aime notre Bourgogne presque tout autant aujourd’hui. Ici, c’est chez moi ! » Et Ahlame Buisard de conclure : « Grâce à la Villa Loiseau des Sens, les touristes français et étrangers qui fréquenteront notre maison, découvriront la nature sauvage du Morvan, avec des offres touristiques multiples et des activités sportives variées autour des forêts et des lacs. Je suis tellement fi ère quand un client vient me voir et me dit que grâce à nous, il s’est senti bien dans ce petit paradis… »

UN SPA EXCEPTIONNEL
Pensé comme un véritable cocon de santé, de quiétude et de bien-être, le spa Loiseau des Sens est situé en rez-de-jardin du nouveau bâtiment. Les cabines de soins ont été installées à l’étage, dans la continuité du restaurant. Pénétrez dans l’univers multisensoriel et profitez d’une atmosphère bleutée et apaisante avec parcours phlébologique, banquette drainante, plage bouillonnante, aquavélos, canapé Hydronox, alcôves massantes, bassin de nage, geyser… La suite laisse tout autant rêveur. L’Univers volupté vous propose sauna avec vue sur le jardin, hammams avec cabine de gommage, douche expérientielle, fontaine de glace, seau cascade, sans oublier la cabane à air marin. De quoi sortir revigorer comme si vous étiez parti au bord de l’océan ! Le spa est également doté d’équipements très performants tels que l’Hydromel®, un lit flottant pour gommages et applications d’algues et de boues ainsi que le Medyjet®, un système d’hydromassage à sec. Le salon de ressourcement permet de prolonger le plaisir en sortant du spa afin de profiter des bienfaits des soins prodigués dans une ambiance empreinte de zénitude.

En pratique
> Le spa est accessible aux clients de l’hôtel et aux personnes extérieures, 7jours/7, de 9h à 19h. Accès gratuit si réservation d’un soin de plus d’une heure. Accès sans soin, durée illimitée : 45€ / personne, 20€ pour les clients de l’hôtel.
> Le restaurant Loiseau des Sens est ouvert du mardi au samedi, de 12h à 14h et de 19h à 22h. Menus de 32 à 59 €, hors boissons.
> L’hôtel 5 étoiles du Relais Bernard Loiseau est ouvert 7 jours/7.
> Le restaurant gastronomique est ouvert du jeudi au lundi, fermé le mardi et mercredi.

 

Crédit photo : Matthieu Cellard

En savoir plus : VILLA LOISEAU DES SENS
4 avenue de la Gare
21210 SAULIEU
Spa Loiseau des Sens : 03 45 44 70 02
Restaurant Loiseau des Sens : 03 45 44 70 00
http://www.bernard-loiseau.com

Soyez le premier à commenter l'article "La Villa Loiseau des Sens, véritable havre de paix en Bourgogne"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*