Domaine Charles Audoin, des terroirs, un savoir faire

Niché en plein coeur du bourg de Marsannay-la-Côte, le domaine familial Audoin s’étend sur 14 hectares.

Dégustation avec Cyril Audoin dans les caves du domaine Charles Audoin

Dégustation avec Cyril Audoin dans les caves du domaine Charles Audoin

La diversité des appellations, de Marsannay, Porte-d’Or de la Côte-de-Nuits, à Pommard, en Côte-de-Beaune, fait la richesse du domaine familial dont la priorité est de produire des vins naturels et authentiques. Cyril Audoin, 5ème génération du nom, est aujourd’hui à la tête de ce domaine, succédant ainsi à Charles et Marie-Françoise qui ont développé l’exploitation depuis 1972.

Principalement installées en coteaux à mi-pente, les vignes du Domaine Audoin sont situées sur les meilleurs terroirs de Marsannay : Clos de Jeu, Les Longeroies, Clos du Roy, Au Champ Salomon, La Charme aux Prêtres et les très prisées Favières. Cyril Audoin est l’un des rares viticulteurs de l’appellation à exploiter et mettre en valeur autant de lieux-dits, destinés à être élevés au rang de Premiers Crus lors des prochains classements.

Le Pinot Noir reste le maître de la Côte de Nuits mais le Chardonnay trouve lui aussi des terroirs d’élection à Marsannay. Le Domaine Charles Audoin produit un excellent Marsannay blanc et notamment sur le lieu-dit Au Champ Salomon. La notoriété du Marsannay Rosé n’est plus à faire, il est vinifié ici à la manière d’un vin blanc en pressurage direct. D’autres appellations viennent compléter la gamme : Fixin, Gevrey-Chambertin et Pommard.

C’est en respectant le terroir que le Domaine Audoin produit des vins de qualité, fins et élégants. Comme l’explique par exemple Cyril Audoin, le Pinot Noir ne supporte pas la médiocrité, il faut être précis et exigeant. Ses efforts sont constants dans le travail de la vigne toujours à la recherche d’une qualité de raisin optimale. La renommée du Domaine s’est faite doucement mais surement par les clients particuliers qui sont nombreux à venir directement à la cave (accueil sur rendez-vous). On retrouve les vins sur les plus grandes tables de Bourgogne, de France et du monde entier.

A 32 ans, Cyril Audoin est fier de l’héritage du savoir faire transmis par les générations précédentes, avec cette conviction du devoir de préserver ce patrimoine millénaire. Sous son apparente décontraction, il ne cesse de se remettre en question « Il faut écouter la vigne, essayer de répondre à ses attentes, sélectionner les meilleurs raisins et laisser le terroir exprimer sa différence ».

Crédit photo : Arnaud Dauphin Photographie

Soyez le premier à commenter l'article "Domaine Charles Audoin, des terroirs, un savoir faire"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.