Romuald Fassenet, Château du Mont Joly

Avec un nom enchanteur et un cadre prestigieux, le Château du Mont Joly est le petit royaume de Catherine et Romuald Fassenet. Nous avons rencontré le chef franc-comtois pour un moment de plaisir et de découverte, histoire d’en apprendre un peu plus sur le monde gourmand de celui qui « fait partie de ces meilleurs ouvriers de France ».

Le chef Romuald Fassenet et sa femme Catherine, sommelière

Le chef Romuald Fassenet et sa femme Catherine, sommelière

Le parcours brillant d’un chef

De ses parents et grands-parents, Romuald Fassenet a hérité la générosité et la passion des choses simples et bien faites qu’il décide de mettre en scène en cuisine. Après avoir fait ses classes à l’école hôtelière de Poligny, le chef en devenir officie dans les cuisines de Matignon et à La Tour d’Argent, avant d’enrichir son expérience en travaillant dans des établissements à l’étranger. De retour en France, il se perfectionne auprès de grands chefs étoilés, tel que Jean-Paul Jeunet à Arbois. Porté par l’envie de se mettre à son compte, il ouvre à Dole le Bec Fin, le restaurant par lequel il décroche sa première étoile en 2006.

La vie de Château

C’est en 2007 que Romuald Fassenet et sa femme Catherine, sommelière ayant servi les meilleures tables d’Angleterre et de France, s’installent au Château du Mont Joly. C’est donc en famille, accompagné de ses deux petites filles, que le chef conçoit le bonheur. Avec sa façade rose et son colonage à l’italienne, le Château du Mont Joly est une vaste demeure du 18ème siècle entièrement rénovée, chaleureuse et ouverte, tout comme l’accueil réservé à la clientèle. Amoureux des choses vraies, Romuald Fassenet trouve une source d’inspiration intarissable dans la nature opulente du parc.

« Les gastronomies »

Quand on demande à Romuald Fassenet quelle est sa vision de la gastronomie, il parle de plusieurs gastronomies, celles qui sont propres à chacun, en fonction des personnalités et des lieux, des envies et des savoir-faire. Retour à l’essentiel pour ce chef qui laisse sa créativité s’exprimer au gré des produits de saison. Chacun de ses plats est un trait d’union entre tradition et modernité, toujours agrémenté d’un produit du terroir franc-comtois et avec un zeste de technicité. Avec son atelier culinaire, il reçoit ses invités-apprentis dans sa cuisine pour un moment de partage et de plaisir. Le chef aime surprendre avec une cuisine à la fois inventive et compréhensible, dont le principal atout reste le goût. Son crédo au quotidien ? Une phrase de Jean-Paul Jeunet que Romuald Fassenet garde à l’esprit pour avancer « Il n’y a pas que la cuisine ».

Son coup de cœur :

Romuald Fassenet est allé et retournera à Paris, chez Pierre Gagnaire. Il a été séduit par une cuisine extraordinairement inspirée.

www.chateaumontjoly.com

Crédit photo : Image et Associés pour Arts & Gastronomie

En savoir plus : http://www.chateaumontjoly.com

Soyez le premier à commenter l'article "Romuald Fassenet, Château du Mont Joly"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.