La visite de la moutarderie Fallot

La maison Fallot, dernière moutarderie indépendante en Bourgogne, a décidé d’ouvrir ses portes en février 2003 pour mettre en valeur son savoir-faire traditionnel datant de plus de 160 ans.

La moutarderie Fallot

La moutarderie Fallot

Le dernier grand moutardier indépendant de Bourgogne. Fallot est une maison indépendante, familiale et bourguignonne depuis 1840, la seule encore située dans ses bâtiments d’origine, à quelques pas des Hospices de Beaune. C’est aujourd’hui Marc DESARMENIEN, le petit-fils d’Edmond Fallot, qui dirige l’entreprise.

Le seul à préserver le savoir-faire traditionnel à la meule de pierre.Les Etablissements Fallot continuent à préparer la moutarde selon des recettes jalousement gardées depuis plusieurs générations et à broyer les graines grâce à des meules de pierre, préservant ainsi à la pâte toutes ses qualités gustatives.
Les moutardes des gastronomes
La moutarde Fallot est sélectionnée par les plus grands chefs français : Paul Bocuse, les restaurants Bernard Loiseau, Pierre et Michel Troisgros, Jacques Lameloise…
Outre les grands classiques bourguignons (moutarde de Dijon, moutarde en grains) la gamme des produits Fallot s’enorgueillit de créations guidées par le souci constant de la qualité des produits et de l’équilibre de saveurs souvent régionales.

« Nous avons voulu créer un espace dédié aux techniques de fabrication traditionnelles pour mettre en valeur notre patrimoine technique de maître artisan moutardier que nous avons su conserver de génération en génération ».

Ce parcours de découvertes se niche dans le bâtiment napoléonien qui a abrité la moutarderie d’origine. Des jarres, des tamis sur table, de vieilles courroies de transmission, des tarares et surtout des meules témoignent du savoir-faire artisanal du XIXème siècle.

Pas question cependant de céder à la tentation de la nostalgie, la visite utilise, en effet, les dernières techniques audiovisuelles contemporaines au service d’un parcours ludique et interactif :
– dans une salle, des commentaires sont commandés par infrarouges à mesure que les visiteurs avancent,
– dans une autre salle, un mur d’images reproduit les gestes du moutardier d’aujourd’hui,
– une maquette animée en 3D montre comment les matières premières descendaient du stockage (situé au grenier) vers le conditionnement (situé au rez-de-chaussée),
– Paul Bocuse et d’autres grands chefs d’aujourd’hui s’adressent aux visiteurs, par vidéo interposée projetée sur les murs.

Crédit photo : Image et Associés pour Arts & Gastronomie

Soyez le premier à commenter l'article "La visite de la moutarderie Fallot"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.