À l’Auberge du Moulin de Léréauthentique moulin de meunier du 17ème siècle, Frédéric et Irene Molina ont créé un lieu hors du temps, un restaurant étoilé et étoile verte au Guide Michelin, inspiré par l’instant et l’instinct d’une vie en 52 saisons. En Haute-Savoie, entre le Lac Léman et le massif du Chablais, le couple abrite un art de vivre en écho au monde du vivant. Une immersion déconnectante où émergence des sens rime avec simplicité d’être en pleine nature. Une destination « retour aux sources », entre authenticité ancestrale, instinct émotionnel sauvage et vision contemporaine.
Dans son illustration parfaite, le poireau à la cheminée, nectar et salaison de gibier. Ici, la nature en ses fibres cuit lentement au feu de bois, foyer des familles, symbole d’un réconfort par tout temps. C’est alors toute la puissance végétale qui s’exprime dans une texture charnelle, à la fois un hommage à la Terre Mère et ses richesses et à l’essentiel nourricier utile. Il suffit de fermer les yeux pour projeter, un dimanche en famille réunis, les sens interpellés, l’envie d’y plonger sans satiété. 
15 années durant, Frédéric et Irene ont parcouru le monde. Marqués par l’Asie, ils ont œuvré au sein de Tables parmi les plus prestigieuses de la planète de Sydney à San Sebastian, avant de poser leurs valises ici à Vailly, ce petit coin de paradis, terre de leur propre partition. 
En quête permanente de produits et de producteurs, Frédéric sillonne avec passion cette Terre qu’il a choisie, s’imprègne des lieux, de l’humain qui la façonne et la préserve. Inspiré, il livre une cuisine libre, très chlorophylle, un hymne aux légumes, fruits et herbes du moment, l’ultra saisonnalité révélée. Son credo ? Ne pas s’arrêter au végétal, mais travailler des produits simples, du quotidien, qu’il sublime.
Poireau à la cheminée, nectar, salaison de gibier
Poireau à la cheminée, nectar, salaison de gibier
© Violaine Guilloux
Poireau à la cheminée, nectar, salaison de gibier
Poireau à la cheminée, nectar, salaison de gibier
© Violaine Guilloux
Frédéric Molina
© Violaine Guilloux
Amoureux de la chair et de l’explosion gustative des fruits à peine cueillis, Frédéric Molina est un artiste de la texture. Le toucher de bouche, le charnel, laissant les sensations tactiles s’affirmer au même titre que les associations de saveurs consensuelles.  Ainsi en total paradoxe, la viande prend ici une tout autre dimension, singulière et percussive d’antan. Du cochon fermier du Chablais, aux volailles de Bresse ou des Dombes, en passant par le cerf et sanglier de chasse, l’authentique animal dans son entièreté inspire le chef aussi par les instincts sauvages et primaires. Sans l’accommoder, griller la viande, la fumer.  Plonger dans ses entrailles. Et au-delà de tout gaspillage parfaitement proscrit, rendre à la nature vivante ses qualités nourricières et gustatives dans le respect du monde animal, dans l’interprétation culinaire de morceaux peu habituels comme les sucs, les os, la peau.
Le Moulin de Léré
270 Chem. de la Côté au Moulin de Léré
74470 Vailly
04 50 73 61 83
https://moulindelere.com/