L’interview spéciale : Christophe Bacquié, la tête dans le bocal

Au fil des années, Christophe Bacquié a fait du poisson sa spécialité. Dans sa cuisine aux accents marins, pagres, rougets, girelles, supions n’ont aucun secret pour lui. Mais alors, si l’on inversait les rôles le temps d’une interview ? La tête dans le bocal, Christophe Bacquié joue avec les mots et nage comme un poisson dans l’eau.

Christophe Bacquié, la tête dans le bac à poissons, en train de faire son choix

Christophe Bacquié, la tête dans le bac à poissons, en train de faire son choix

Ton astuce pour être frais comme un gardon ?
Faire du vélo ! En général, le compteur affiche 150 kilomètres par semaine.

Qu’est-ce qui te rend muet comme une carpe ?
Les spaghettis de salsifis au lard d’Arnad et à la truffe de mon ami Emmanuel Renaut m’ont véritablement scotchées.

Le petit plus qui te fait te sentir comme un poisson dans l’eau ?
Mon entourage, que ce soient mes amis ou ma famille ! Sans eux, les choses n’ont plus le même goût.

La dernière fois que tu t’es fait engueuler comme du poisson pourri, c’était quand ?
Ce n’est pas récent. Il arrive que je hausse le ton mais de là à se lancer du poisson pourri ! Par contre, la dernière fois que j’ai disputé quelqu’un est beaucoup plus récente. Je deviens vite très impatient, c’est l’un de mes défauts ! Entendre des hommes politiques m’énerve aussi, il y a de quoi bondir tous les jours.

Que bois-tu lorsque tu as une soif à avaler la mer et les poissons ?
Un apéritif local ! De l’eau et des glaçons avec un peu d’anis.

Tu te souviens de la dernière fois où tu t’es retrouvé serré comme une sardine ?
À Saint-Moritz (Suisse), cet hiver, et je me suis même retrouvé un peu mal. J’avais l’opportunité de faire du bobsleigh. Au sens propre comme au figuré, pour le coup, je me suis vraiment retrouvé comme dans une boîte à sardine.

 

Retrouvez notre reportage complet en compagnie du chef Christophe Bacquié dans Arts & Gastronomie N16 (Eté, juillet-août) en kiosque, depuis le 23 juin 2016.

Prolongez l'expérience avec l'article complet, d'autres reportages, des recettes exclusives...

Crédit photo : Arnaud Dauphin Photographie

Soyez le premier à commenter l'article "L’interview spéciale : Christophe Bacquié, la tête dans le bocal"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*