L’échappée belle du Macônnais : Le Relais de Montmartre

Relais de Poste en 1900, devenu plus tard restaurant de campagne, le Relais de Montmartre est depuis toujours un lieu de commerce et de rencontres et surtout un endroit où le voyageur se ressource.

Avec l’arrivée de Marie et Frédéric Carrion en 2002, l’objectif est resté le même : offrir aux visiteurs un lieu paisible, une respiration, un séjour en points de suspension où le silence se fait et que tout reste à écrire. Grâce à un sens de l’accueil et une simplicité hors du commun, un macaron accroché à la toque du chef et 4 étoiles qui éclairent aujourd’hui leur hôtel-spa, le couple a réussi son pari et bien plus encore.

FRÉDÉRIC CARRION, CHEF PHILANTHROPE
Frédéric Carrion est de ces hommes accessibles, de ceux qui aiment les gens et qui donnent envie de rester bien après le repas pour les découvrir un peu plus.
S’il prend plaisir à nous faire partager sa cuisine, il en prend tout autant à présenter les viticulteurs du village dont il admire le travail et à embarquer les plus curieux à bord de sa jeep absolument tout terrain !
Récompensé par un macaron Michelin en 2009, ce chef se décrit volontiers comme un cuisinier encore en construction, un créateur qui n’est pas encore allé assez loin. Son école est celle de l’excellence qu’il applique à chaque niveau de
construction du plat. « Le matériel, les produits de base, la cuisson, l’association, l’assaisonnement…
Tout a une importance capitale. » C’est pour cette même raison que les pains (blanc, complet et au sucre) sont faits maison à partir des meilleures farines bio du Moulin Marion (Saint-Jean-sur-Veyle).
Une exigence en tout qu’il aime transmettre à sa brigade: « Quand un de mes apprentis fait une erreur, je lui remontre. S’il se trompe encore, j’explique à nouveau. Je leur apprends avant tout à exiger d’eux-mêmes et ça marche ! Sur mes
quatre apprentis, deux sont arrivés premiers à l’examen cette année.»
Côté cuisine, Frédéric Carrion reste proche du terroir avec des produits qu’il se plait à revisiter. Sur la carte, les escargots croustillent, les parfums de sous-bois s’envolent, la volaille de Bresse se met dans tous ses états et le coulis de Bourgogne
sert d’infusion à la poire parisienne. Son originalité, de petites touches glanées de ci de là, à travers ses voyages.

CHEF, SI VOUS ÉTIEZ…

UNE PHILOSOPHIE
‘‘ Vivre à l’envers ! Dresser une très belle table à ceux qui ne côtoient pas les grands restaurants et proposer un pique-nique à ceux qui ont l’habitude des étoilés. Il faut surprendre.’’

UN OBJECTIF
‘‘ Etre sans cesse dans la création et entrer un jour dans l’ultra excellence.’’

UN SOUHAIT
‘‘ Créer un très bel ouvrage en plusieurs tomes qui donnerait une vision originale et pratique de la cuisine à la maison.’’

UNE VALEUR
‘‘ La tolérance et le respect des autres. ’’

UN LIVRE
‘‘ Le grand Larousse gastronomique de Joël Robuchon.’’

UNE ADRESSE GOURMANDE
‘‘ L’Ancienne Auberge de Georges Blanc à Vonnas. ’’

UN LOISIR
‘‘ Flâner dans Paris. ’’

HÔTEL-SPA : RESPIRATION, INSPIRATION
Situé en plein coeur du vignoble mâconnais, le Relais de Montmartre a tout du lieu entre parenthèses.
Celui où l’on vient reprendre son souffle, respirer à pleins poumons l’air de la campagne, se souvenir qu’il y a une vie après la ville, des silences après le bruit. De nombreux parisiens l’ont compris et parmi eux une poignée d’artistes.
Certains y trouvent une respiration, d’autres une inspiration. Stéphane Freiss pose régulièrement ses valises ici pour se ressourcer en famille.
Les écrivains viennent y chercher la légèreté de l’esprit qui laissera place à la création. Des liens forts se tissent avec Frédéric et Marie, son épouse volubile, amoureuse des gens, butineuse de la vie qui a pour devise « Ne pas oublier d’où l’on
vient, vivre l’instant présent, tourné vers l’avenir. »
L’hôtel ouvert en 2009 a été entièrement repensé et décoré par Marie et Frédéric, aidés de Nathalie Morgon, architecte d’intérieure à Mâcon. « Nous avons voulu conserver le lieu dans son jus avec ses vieilles pierres et ses poutres et
parallèlement proposer ce que nous aurions aimé trouver en tant que clients » explique Marie. Résultat : des matériaux hauts de gamme, des papiers peints et des rideaux signés Tricia Guild, pour des chambres élégantes à la décoration raffinée et originale. Par souci de cohérence avec la qualité de l’établissement, le spa propose depuis cette année les soins de la ligne « Cinq Mondes ».
« Comme en cuisine, on retrouve dans ces produits de nombreuses fragrances, de fruits et d’épices. Un régal pour les sens. »

PIQUE-NIQUES CHICS ET PLATEAUX REPAS INTIMISTES
« L’idée des Pique-niques chics est venue de l’absence de parc et du formidable atout que représente notre patrimoine naturel » explique Marie. Le concept est original : un itinéraire conseillé et au cours de la balade, la découverte d’un panier
gourmand rempli de saveurs du terroir et cuisiné selon l’inspiration du chef. « La présentation des plats est très soignée et la vaisselle est de qualité. Des pique-niques oui mais chics. Nous tenons à conserver l’harmonie du bon, du beau et du
bien-être dans toutes les prestations que nous proposons. Il en va de même pour nos plateaux repas. »

PIQUE-NIQUES CHICS ET PLATEAUX REPAS INTIMISTES
« L’idée des Pique-niques chics est venue de l’absence de parc et du formidable atout que représente notre patrimoine naturel » explique Marie. Le concept est original : un itinéraire conseillé et au cours de la balade, la découverte d’un panier
gourmand rempli de saveurs du terroir et cuisiné selon l’inspiration du chef. « La présentation des plats est très soignée et la vaisselle est de qualité. Des pique-niques oui mais chics. Nous tenons à conserver l’harmonie du bon, du beau et du
bien-être dans toutes les prestations que nous proposons. Il en va de même pour nos plateaux repas. »

LES 3 COUPS DE CŒUR « VINS » DE FRÉDÉRIC

– LE POUILLY FUISSÉ DU DOMAINE GUFFENS-HEYNEN ‘‘ … et ses autres vins. Pour moi, il est celui qui fait les meilleurs vins du mâconnais.’’

– LE DOMAINE DE LA BONGRAN 2004 DE JEAN THÉVENET ‘‘ Ses blancs sont la preuve que le mâconnais possède de grands terroirs et ses vins ne sont commercialisés que lorsqu’ils sont prêts à boire.’’

– LE MÂCON BURGY DU DOMAINE ALBERT GOYARD & FILS ‘‘ J’aime sa philosophie qui va dans le sens du respect de la nature et de l’éco-tourisme.’’

DANS LES ALENTOURS

À VISITER : Le village médiéval de Brancion et son château fort.

À PARCOURIR : Le 18 trous du golf de Mâcon La Salle.

TOUROPARC: Rendre visite aux 800 animaux du parc zoologique.

À DÉGUSTER : « L’Idéal mâconnais », une des spécialités du pâtissier Joël Noyerie, MOF

À DÉCOUVRIR : Les vins de l’AOC Viré-Clessé au fil des caves…

LE RELAIS DE MONTMARTRE
Place André Lagrange
71260 VIRÉ
03 85 33 10 72
www.relais-de-montmartre.fr

Crédit photo : Arnaud Dauphin Photographie

Guillaume de Laubier

En savoir plus : http://www.relais-de-montmartre.fr

Soyez le premier à commenter l'article "L’échappée belle du Macônnais : Le Relais de Montmartre"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.