Naturel et gourmand, le miel en a sous la ruche

miel abeille
Avec 20 % de calories en moins que le sucre, le miel a le vent en poupe. Doré ou brun, crémeux ou liquide, de forêt ou de printemps, il y en a forcément pour tous les goûts. Afin d’extraire le meilleur de ce nectar 100 % naturel, la famille Perronneau perpétue depuis cinq générations le savoir-faire de ses aïeux avec quelques 4 500 ruches produisant chaque année près de 30 variétés différentes de miel. Considéré comme « l’aliment des dieux et des héros », le miel est un met qui se mérite. Ainsi, 7 000 heures de travail et 9 millions de fleurs sont nécessaires aux abeilles pour produire 500 grammes de miel. Et cette année la récolte promet de belles surprises !

L’hiver doux et ce début de printemps très ensoleillé ont accéléré la  oraison permettant ainsi aux abeilles de butiner plus tôt. Début mai, les premières récoltes commenceront, chez nous, en Bourgogne. Miel de fleurs et d’Acacia seront ensuite filtrés, conditionnés et stockés en fûts avant la mise en pots. A la cuillère ou sur tartine, vos papilles apprécieront très certainement ce nectar gourmand.

En savoir plus : http://www.apidis.mobi

Soyez le premier à commenter l'article "Naturel et gourmand, le miel en a sous la ruche"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.