Millésime 2012 : la Bourgogne fait vendre à l’étranger

shutterstock_6163393

Le premier semestre 2013 a été le théâtre d’un nouveau record pour les vins de Bourgogne. La région a exporté à l’étranger 52 millions de bouteilles, soit 4.7 % de plus que l’année passée. Dans le même temps le chiffre d’affaires progresse également de 1.6 %, atteignant 419.7 million d’euros. Selon Pierre-Henry Gagey, Président du Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB), ces résultats s’expliquent entre autres par la vente des Millésimes 2010 et des crémants, généreux en volume.

Du côté de nos acheteurs, ce n’est pas –contrairement à ce que l’on aurait pu penser- la Chine qui a dynamisé le nombre de ventes en valeur. Cette dernière est devancée par la Belgique et la Suède, qui ont vu le nombre de leurs exportations augmenter de plus de 20 % comparativement à l’année passée.

Tandis que les ventes de vins de Bourgogne restent dynamiques en Amérique du Nord (+10.3% en volume et +8.1 % en valeur), en Asie c’est la douche froide après plusieurs années de fortes croissances ! En effet, le Japon, touché par un effondrement du Yen de plus de 25 %, a diminué le volume de ses importations de 14 %, conduisant ainsi à un manque à gagner pour la France de 11 %.

Si pour Hong-Kong le volume des exportations augmente (+17%), le montant dépensé baisse aussi (-5%). Cela peut notamment s’expliquer par une ouverture vers l’achat d’appellations moins coûteuses.

Enfin, pour ce qui est de la Chine, même si la croissance est toujours là, les indicateurs montrent des résultats plutôt décevants, dus aux prévisions de croissance du pays de 0.5 points en deçà du taux préalablement annoncé par le ministre des Finances chinois.

Crédit photo : Arts & Gastronomie_DR

En savoir plus : http://www.vins-bourgogne.fr

Soyez le premier à commenter l'article "Millésime 2012 : la Bourgogne fait vendre à l’étranger"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.