Recettes et reportages au cœur de la gastronomie et de l'art de vivre

Appellation Clos Vougeot : dégustation avec François Labet

Arts & Gastronomie par

Publié le 5 janvier 2015

P1020964

La rédaction : Imaginez nos lecteurs venant de Paris, de Genève, de Belgique qui ne connaitraient pas du tout un Clos Vougeot, que leur diriez-vous pour présenter ce grand cru en quelque mots ?

  • A l’Œil: Le premier contact qu’on a avec le vin c’est avec les yeux : les Clos Vougeot ont des robes extrêmement coloré, couleur  jus de cerise. Ensuite en fonction de l’âge du vin, on va trouver des arômes de raisin murs, de fruits à noyau, de fruit noirs -un peu cassis. Sur des vins plus vieux, on trouvera des arômes de fleurs, comme la rose.

+ : la robe du vin pouvant aller du rouge framboise au grenat profond. La suavité de son bouquet évoque le printemps : rose éclose à l’aube, violette sous la rosée du matin. Evocation de la mûre, framboise, menthe sauvage, réglisse…

 

  • EN BOUCHE sur un millésime un peu jeune, une très bonne viande grillée ou un canard rôti, est un bon choix. Une viande qui par son goût et sa puissance peut correspondre au tanin rond et souple du vin, extrêmement riche, enrobé et puissant qu’on peut déguster sans adversité. Avec de la truffe, un caractère de sous-bois , un Clos Vougeot est aussi très pertinent !