A pas contés du 12 au 23 février 2011

Festival A pas contés

Festival A pas contés

L’ABC comme d’autres « scènes pluridisciplinaires » subit depuis plusieurs années des restrictions budgétaires qui compliquent notre gestion et amoindrissent nos capacités d’interventions artistiques. Paradoxalement, nous enregistrons une belle progression de fréquentation du public. Le constat plaide pour notre projet culturel dont «A pas Contés» est l’un des fleurons.

Aussi pour sa 11ème édition, nous aurons, avec toujours cette volonté de porter un grand projet de qualité, un festival plus court, plus condensé, plus relevé. L’Aventure continue, au croisement des formes, des langages et des disciplines, avec une programmation qui s’attache à renouveler les liens qui l’unissent à son jeune public. Une aventure forte d’éclectisme, d’ouverture, un pôle culturel vecteur de « décloisonnement » et d’échanges.

« A pas Contés » agit au-delà des murs comme un lieu de soutien à la création, un lieu d’enseignement et d’éducation artistique. Un lieu où se nouent tous les liens pour tous les jeunes habitants de Dijon, du grand Dijon, du département, de la région.

« A pas Contés » est fidèle à sa mission : démocratiser la culture, la rendre accessible à tous grâce à une politique tarifaire. « A pas Contés » crée aussi des passerelles, un esprit d’ouverture et de partage qui ne puisse exclure personne. Ce festival n’est pas une simple distraction, c’est la possibilité pour chaque enfant de ré enchanter son monde aussi exigeant qu’éclectique, une fabrique d’espérance. Ouvert à tous, à toutes, peu importe son âge et sa culture, chacun pourra vibrer, pleurer, rire, réfléchir et surtout converser.

Ainsi s’inscrit ce 11ème festival international « A pas Contés », riche d’aventures et de belles propositions d’artistes. A vous désormais jeune « grand » public de vous l’approprier. Notre projet vous appartient, bon festival !

Claude Karoubi, Président de l’Association Bourguignonne Culturelle

Pour préparer l’avenir…
La question de la transmission aux nouvelles générations d’un monde ouvert permettant des choix de parcours individuels dans une offre riche d’opportunités singulières est au centre de cette onzième édition du festival international jeune et tous publics A pas contés. Elle nous incite à la nécessaire remise en question sur nos méthodes de travail avec nos partenaires institutionnels, culturels et pédagogiques, sur le soutien apporté à la création jeune public dans le territoire bourguignon, national et aussi international et ainsi sur notre implication dans le rayonnement de notre ville, de notre département et de notre région dans le vaste espace d’une Europe qui se construit envers et contre tous, par nécessité historique. Nous accueillerons ainsi de nombreux projets étrangers et marquerons de façon significative, notamment lors des journées professionnelles, notre implication dans l’élaboration de projets transnationaux au profit de la circulation des artistes et des savoirs, avec pour ambition le renouvellement des regards des plus jeunes et la liberté du citoyen. Pour cela, nous nous questionnerons une nouvelle fois avec les éducateurs sur les modes de médiation à mettre en place, sur les lieux à investir et les projets à développer à l’avenir avec les enfants. Le festival se veut une fête pour la jeunesse par la jubilation qu’entraînent la rencontre des imaginaires les plus riches et l’émerveillement que provoquent la surprise et la découverte de la beauté dans sa grande diversité.

Dans l’hiver bourguignon, gageons tous ensemble que nous saurons une nouvelle fois enchanter notre belle ville de Dijon et l’ensemble des territoires qui accueillent le festival. Alors posez votre sac, fermez vos portables et ouvrez vos mirettes…C’est parti… Bon festival !

Thierry MACIA, Directeur de l’Association Bourguignonne Culturelle

Crédit photo : D.R

En savoir plus : http://www.apascontes.fr

Soyez le premier à commenter l'article "A pas contés du 12 au 23 février 2011"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.