La famille « Hôtel Monsieur » s’agrandit

facade

Credits photo Benoit Linero

Après L’illustre Monsieur Cadet ou encore l’épicurien Monsieur Saintonge, la famille des « Hotels Monsieur » s’agrandit à Paris avec l’ouverture du bar-hôtel « Monsieur George » en mars 2020. Ces hôtels à la personnalité forte et distinguée offrent chacun dans leur style une expérience toujours unique aux habitués et voyageurs avides de nouvelles expériences.

Comme le veut la tradition, l’hôtel reprend avec fierté le nom de celui de la rue ou du quartier dans lequel il est installé. Situé à l’angle de la rue Washington et de la rue Chateaubriand, c’est donc naturellement que « Monsieur George » honore le nom de ce grand homme ayant marqué l’histoire des Etats-Unis. Dans cet esprit luxueux et hors du temps, c’est dans un édifice Haussmannien, dernière demeure du célèbre comédien Raimu, que « Monsieur George » installe ses 46 chambres et suites remplies d’histoires et de mystères. Chacune d’elles est un clin d’œil à une personnalité emblématique ou à un lieu particulièrement apprécié par l’une de ces dernières.

bar george

credits photo Benoit Linero

La suite Garden est par exemples inspirée du domaine de « Marly », parc voisin de Versailles où le roi Louis XIV aimait se promener et profiter d’un moment paisible auprès de ses amis. Les chambres et suites Benjamin Franklin inspirées par la blancheur des nuages célestes rendent quant ’a elle hommage à un autre président emblématique des Etats-Unis.

vue_paris_

credits photo Benoit Linero

Cette décoration intemporelle a été imaginée par la mystérieuse et talentueuse Anouska Hempel. Après une grande carrière de comédienne et notamment un rôle le film de James Bond « Au  secret de sa majesté », Anouska Hempel décide de consacrer la seconde partie de sa carrière à sa véritable passion : l’architecture et la décoration d’intérieur. Suite à l’aménagement du Blakes Hôtel situé à Londres dans les années 1970, elle est considérée comme l’inventrice du concept de « boutique-Hôtel ». C’est donc sans hésitation qu’elle accepte d’aménager « Monsieur George » avec comme ligne de conduite l’idée de faire de ce palace une maison de famille. Pour faire de cet hôtel le lieu si particulier qui le caractérise, Anouska Hempel s’inspire de ses voyages et influences d’ici et d’ailleurs. Porte d’entrée en acier, puits de lumière naturelle, lampes suspendues collection indienne et dégradés de vert d’inspiration turquo-marocaine, l’ambiance de Monsieur George vous fait voyager loin du tourbillon Parisien.

spa_tigre

credits photo Benoit Linero

Le vert profond de Turquie qui donne tout son caractère à l’hôtel pare également son restaurant Le Galanga. Cette plante originaire d’Asie réputée pour son pouvoir d’ouvrir l’appétit est un clin d’œil à la cuisine aux saveurs cosmopolites du chef Thomas Danigo. Ce passionné de voyage retranscrit les souvenirs de ses escales dans des plats imaginés sur mesure pour « Monsieur George ». Ravioles de Gambas, carpaccio de Yellowtail ou encore Cabillaud, lait de coco et galanga sont à déguster toute la journée.

Au sous-sol de l’hôtel, Le Spa by Le Tigre offre également un moment de relaxation et de détente sur mesure aux clients de l’hôtel. Ce célèbre club de yoga fondé par Elodie Garamond offre ses prestations : thérapies, massages et cours de particuliers de yoga sont à la carte de ce havre de paix. Dans une cave voutée, sauna japonais et hamman viennent pousser l’expérience du bien-être à son paroxysme.

Soyez le premier à commenter l'article "La famille « Hôtel Monsieur » s’agrandit"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.