Une fin d’année chargée chez Bernard Loiseau

Villa Loiseau des Sens
Villa Loiseau des Sens

Un spa haute couture

Un an à peine après la pose de la première mosaïque, en novembre 2016, le groupe Bernard Loiseau a de nouveau convié la presse pour cette fois présenter le fruit de ce long travail. Et que de chemin parcouru ! Il aura fallu 15 mois, 6 millions d’euros et beaucoup de réflexion pour aboutir à un tel résultat. La Villa Loiseau des Sens est sans nul doute l’un des plus beaux spas d’Europe ! Ici, l’expérience sensorielle prévaut : le sentiment de bien-être commence à la vue du bâtiment, qui ne gâche en rien la vue du beau jardin de Madame Loiseau et de ses équipes. De longs bardages de bois du Morvan, de grandes baies vitrées… l’harmonie est respectée. Mais le meilleur reste à l’intérieur, les 5 sens sont mis en émoi. Tout a été prévu pour que l’expérience soit unique et mémorable : sauna, hammam, parcours phlébologique, banquette drainante, fontaine à glace, plage bouillonnante, aquavélos, canapé Hydronox, alcôves massantes, et même un cabane à air marin ! Le bâtiment s’élève sur 4 niveaux : le rez-de-chaussée est dédié au spa et à ses équipement. Le 1er étage abrite le nouveau restaurant Loiseau des Sens, ainsi que des cabines de soins. Le dernier étage, surplombé d’une toiture végétalisée, accueille une salle de séminaire et… clou du spectacle : un spa privatif. Cette dernière pièce, conçue pour des moments privilégiés, propose 1 sauna et 1 hammam privatifs, une balnéo, une cabine de soins duo, une cheminée et même un lieu pour y passer la nuit ! La vue y est imprenable sur le Morvan et le jardin.

Le restaurant, dirigé par le japonais Shoro Ito, prend le parti d’associer la santé et le plaisir. La cuisine, aussi savoureuse que délicate, prône les produits bio et locaux autant que possible. Ouvert du lundi au mercredi, et du samedi au dimanche, avec un menu à 32 € les midis ET les soirs, le lieu se veut accessible au plus grand nombre.

best of patrick bertron

Best Of chef Patrick Bertron

En publiant ses meilleurs recettes aux édition Ducasse, le chef Patrick Bertron rejoint les plus grands chefs français. Sa cuisine, inspirée de ses influences bretonnes et bourguignonnes, fait honneur au terroir de ces deux régions. Ses souvenirs d’enfance, en Bretagne, le ramène aux saveurs iodées et aux produits de la ferme. Le chef débarque en Bourgogne auprès de Bernard Loiseau et s’y installe durablement, pour y découvrir certaines odeurs et saveurs, propres à la région.
Dans ce « Best of », Patrick Bertron compile ses 10 recettes signature, agrémentées de pas à pas, afin de reproduire chez soi ses huîtres à l’étuvée, jus marin et concombre, tapioca de mon enfance comme un risotto, ou une pièce de bœuf Charolais tartare au poivre de cassis, jus au foin…

Livre Best Of Patrick Bertron, Ducasse Edition, 14 €

bûche loiseau des sens

Bûche de Noël Loiseau des Sens

Cette année, la bûche de Noël du groupe joue la carte de l’originalité et de la régionalité : la bûche reprend le style architectural du nouvel établissement la Villa Loiseau des Sens ! Imaginée par la pâtissière Lucile Darosey (Loiseau des Ducs, Dijon), cette bûche est garantie allégée en sucre, sans gluten et composée à 80% de produits bio ! Elle n’en oublie pourtant pas d’être gourmande : autour d’une très légère mousse au yuzu se cache un cœur roulé au cassis, qui fait écho aux soins au cassis de Bourgogne, créés par Dominique Loiseau. Recouverte d’un chocolat blond « Dulcey », la bûche abrite, comme le bâtiment, un « toit végétal » (crumble cacao et mousse au yuzu).

Les bûches, en vente sur www.boutique-loiseau.com, sont à retirer du 21 au 31 décembre 2017 sur réservation dans toutes les Maisons du Groupe Bernard Loiseau à Saulieu, Dijon, Beaune et Paris. Pour 6 à 8 portions, 75 €

galette loiseau des sens

Galette Bernard Loiseau à l’Anis de Flavigny

Lorsque deux institutions bourguignonne s’associent, cela donne forcément un mélange détonnant !
Situés à quelques kilomètres de Saulieu, les Anis de Flavigny® font partie du patrimoine régional et du souvenir de chacun : nos papilles sont en émoi lorsqu’une fois en bouche, ces petites pastilles révèlent leur doux goût anisé. Les intégrer dans une recette de galette des rois pour la revisiter était un pari risqué, mais pas impossible ! Pour cette recette, entièrement conçue à la demande, le bonbon a été concassé puis mélangé à la frangipane. Avant la cuisson, des petits bonbons sont répartis sur les bords, qui fondent à la chaleur. Le résultat fait la part belle à l’anis, mais se veut léger et surprenant.
Les fèves, représentant les célèbres boîtes ovales et leurs charmantes illustrations, seront appréciées des collectionneurs !

En vente sur www.boutique-loiseau.com, les galettes sont à retirer du 1er au 14 janvier 2018 sur réservation dans toutes les Maisons du Groupe Bernard Loiseau à Saulieu, Dijon, Beaune et Paris
6 à 8 portions, 35 euros

Crédit photo : Arnaud Dauphin

Soyez le premier à commenter l'article "Une fin d’année chargée chez Bernard Loiseau"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*