Jimmy Mornet, nouvelle recrue sucrée du Park Hyatt Paris-Vendôme

Après son ancien mentor Julien Alvarez, c’est au tour de Jimmy Mornet de quitter l’hôtel Peninsula (Paris 08) et de voler de ses propres ailes.

Jimmy Mornet deviient le nouveau chef pâtissier de l'hôtel Park Hyatt Paris-Vendôme_© Charly Hel

Jimmy Mornet deviient le nouveau chef pâtissier de l’hôtel Park Hyatt Paris-Vendôme_© Charly Hel

C’est toujours dans le triangle d’or que le jeune homme officiera mais cette fois-ci, en tant que chef pâtissier au Park Hyatt Paris-Vendôme.

Impatient de goûter à cette nouvelle aventure et de montrer l’étendue de son talent, Jimmy Mornet à tous les atouts pour rejoindre le cercle des jeunes pâtissiers trentenaires de la capitale. Autant attaché au goût qu’à l’esthétique, il travaille avec finesse et délicatesse.

Pour lui chaque détail compte. Résultat, on obtient des bouchées modernes et gourmandes à l’image du premier dessert qui a rejoint la carte du restaurant gastronomique le Pur’, une sphère de sorbet enrobée de chocolat, montée sur un sablé accompagné d’un jus fraises des bois, infusé à la citronnelle.

Sphère de sorbet enrobée de chocolat, montée sur un sablé accompagné d’un jus fraises des bois, infusé à la citronnelle, signée Jimmy Mornet_© Bernhard Winkelmann

Avant d’en arriver là, le jeune chef a dû rouler sa bosse dans de grandes maisons pour apprendre les rudiments du métier. Originaire de Vendée, c’est à la pâtisserie Renaud, adresse familiale réputée de Saint-Gilles-Croix-de-Vie qu’il débute. Il poursuit ensuite par la Chocolaterie Béline, au Mans, sous la direction de Jacques Bellanger (MOF) et par la Pâtisserie Laurent Le Daniel à Rennes (MOF).

Pour continuer à se perfectionner, Jimmy Mornet rejoint alors la capitale. Là, c’est dans l’une des grandes institutions parisiennes qu’il fait ses armes, au sein de la Maison Fauchon. Quatre ans plus tard, il délaissera la place de la Madeleine pour la célèbre avenue Montaigne. Après son titre de champion Européen du Sucre en 2013, il franchit un nouvel échelon, celui de sous-chef au Plaza Athénée, avant de faire l’ouverture du Peninsula Hôtel en 2014. La suite, il est en train de l’écrire.

Soyez le premier à commenter l'article "Jimmy Mornet, nouvelle recrue sucrée du Park Hyatt Paris-Vendôme"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.