La gastronomie entre dans le dictionnaire

Comme chaque année, miroir de l’évolution de la société française, le dictionnaire se met à jour !

dictionnaire_2016_gastronomie

Et pour cette édition 2016, parmi les mots dédiés aux nouvelles technologies, comme bitcoin, captcha ou cybercrime, ou les nouveaux verbes (covoiturer, prendre cher, se la raconter…) les lecteurs pourront retrouver des définitions associées à la gastronomie ! Démocratisés notamment par la télé réalité (Top Chef et consorts), ces mots illustrent la tendance culinaire, omniprésente dans les médias depuis plusieurs années : yuzu (agrume provenant d’Asie), carie (plat créole), biryani (plat indien) et la focaccia (spécialité italienne proche de la fougasse). La maintenant célèbre cinquième saveur umami fait également son entrée !
Moins gourmand, l’entomophagie (le fait de se nourrir d’insectes) et les crudivores (pratique alimentaire consistant à ne consommer que des aliments crus) sont désormais officialisés. La bistronomie (cuisine raffinée de type gastronomique servie dans un restaurant simple, non étoilé) se démocratise.

Quelques exemples de définitions :

Butternut [bœtœrnœt]
n. m. (mot anglais) anglic. Varié™té™ de courge en forme de poire, à la saveur douce. → €doubeurre. Des butternuts.

Umami [umami]
n. m. (mot japonais « goût dé™licieux ») didact. Saveur produite notamment par le glutamate de sodium, considé™ré™e comme l’une des cinq saveurs fondamentales.

Yuzu [juzu]
n. m. (mot japonais) Agrume très parfumé™, originaire de l’est de l’Asie, également appelé™ citron du Japon. Des yuzus.

Soyez le premier à commenter l'article "La gastronomie entre dans le dictionnaire"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.