Joël Robuchon, clap de fin à la Grande Maison

Dix-sept mois seulement après l’ouverture du restaurant La Grande Maison à Bordeaux, Joël Robuchon décide de quitter le navire en marche. Bien que le chef septuagénaire ait relevé sa part du défi en décrochant le 1er février 2016, deux étoiles au Guide Michelin, la cause du problème proviendrait du mauvais équilibre financier de l’établissement.

Joël Robuchon quitte la Grande Maison après 18 mois d'activité_© Joel Robuchon, La Grande Maison_DR

Joël Robuchon quitte la Grande Maison après 18 mois d’activité_© Joel Robuchon, La Grande Maison_DR

Avec des pertes se chiffrant à plus de deux millions d’euros pour Bernard Magrez, le propriétaire de l’établissement, les deux hommes auraient-ils eu les yeux plus gros que le ventre ? Selon le communiqué diffusé par le service de presse de la Grande Maison, ils se seraient tout simplement faits rattrapés par le « contexte économique actuel difficile avec un ralentissement du tourisme lié aux attentats de 2015 ».

Une conclusion peu probable selon nos confrères du journal Le Point qui ciblent quant à eux une mésentente entre les deux hommes due à un retour sur investissement pas assez rapide.

Prochainement, Joël Robuchon laissera donc sa place à un nouveau chef cuisinier qui devra montrer patte blanche devant le chef le plus étoilé au monde pour lui succéder.

S’il quitte la Grande Maison, Joël Robuchon restera tout de même l’ambassadeur des vins de son ami de longue date, Bernard Magrez. Le chef continuera également sa route avec en tête, un grand projet, celui de son Institut International de Gastronomie qu’il compte ouvrir fin 2017, à Montmorillon, dans la Vienne.

Soyez le premier à commenter l'article "Joël Robuchon, clap de fin à la Grande Maison"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.