Fabien Ferré, N°2 de l’Hôtel du Castellet

Quelques jours après la réouverture de l’Hôtel du Castellet** pour une nouvelle saison, il y a du changement dans les cuisines de l’établissement. A seulement 27 ans, Fabien Ferré prend la place de numéro deux auprès du chef doublement étoilé Christophe Bacquié après le départ de son ancien second, le Meilleur Ouvrier de France Guillaume Royer, parti voler de ses propres ailes en Bourgogne, à l’Abbaye de la Bussière.

De gauche à droite : Thomas Vetele, Fabien Ferré, Christophe Bacquié (MOF 2004) et Guillaume Lecomte_© Hôtel du Castellet_DR

De gauche à droite : Thomas Vetele, Fabien Ferré, Christophe Bacquié (MOF 2004) et Guillaume Lecomte_© Hôtel du Castellet_DR

Arrivé aux côtés de Christophe Bacquié en 2013, en tant que chef de partie, Fabien Ferré connaît bien la cuisine de son mentor. Véritable surdoué des fourneaux, le jeune homme a déjà une longue carrière derrière lui. Originaire de Saône-et-Loire, il débute à l’âge de quinze ans en arpentant les restaurants étoilés de la région : Le Rempart à Tournus, l’Auberge des Gourmets à Le Villars, le Moulin de Martorey à Saint-Rémy, Aux Terrasses à Tournus…

Fabien Ferré, nouveau second du chef Christophe Bacquié à l'hôtel du Castellet**_© Hôtel du Castellet_DR

Fabien Ferré, nouveau second du chef Christophe Bacquié à l’hôtel du Castellet**_© Hôtel du Castellet_DR

 

Reconnu pour sa technique et sa créativité, il remporte le trophée Lameloise en 2006 puis décide ensuite de rejoindre la Maison Troisgros*** à Roanne.  Toujours à l’affût de nouveaux challenges, Fabien Ferré espère bien continuer à faire de l’Hôtel du Castellet un établissement qui mérite le détour. En plus de ses nouvelles fonctions, il compte bien utiliser son temps libre pour préparer l’un des concours les plus prestigieux, celui de Meilleur Ouvrier de France.

Soyez le premier à commenter l'article "Fabien Ferré, N°2 de l’Hôtel du Castellet"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.