[A Écouter] 2 étoiles, une étape avant les 3 étoiles pour Jean-François Piège !

Il visait les étoiles et il en a obtenu deux. Cinq mois après l’ouverture de son Grand Restaurant rue d’Aguesseau (Paris 08), Jean-François Piège franchit un premier pas vers son rêve ultime, les trois étoiles. Entretien avec le chef drômois.

Jean-François Piège obtient deux étoiles pour son établissement, Le Grand Restaurant_©Khanh Renaud

Jean-François Piège obtient deux étoiles pour son établissement, Le Grand Restaurant_©Khanh Renaud

A&G : Bonjour à toutes et à tous, je suis en direct de la conférence de presse pour le Guide Michelin 2016 et je suis actuellement avec Jean-François Piège,

Jean-François Piège : Bonjour,

Félicitation pour ces deux étoiles,

 Merci,

Le restaurant est ouvert depuis septembre dernier, est-ce que l’on peut dire, mission accomplie ?

Même si ça fait quatre mois aujourd’hui que le restaurant est ouvert, il faut savoir que la sélection est bouclée depuis deux mois déjà. Avoir deux étoiles est quelque chose qui nous réjouit énormément, que ce soit pour mon équipe, ma femme et tous les gens qui ont œuvré à faire que cette ouverture se passe bien et que nos clients soient contents tous les jours. J’ai une pensée émue envers tous ceux qui vont dans le sens où l’on a envie d’aller, l’excellence.

C’était l’objectif de départ lors de cette ouverture ?

D’aller vers l’excellence oui. L’idée de ce restaurant, c’est d’accomplir l’un de mes rêves et d’avoir nécessairement la classification qui va avec. Sur le chemin des trois étoiles, il y a le passage des deux étoiles et c’est important.

Ce n’est pas la première fois que vous obtenez une ou plusieurs étoiles, est-ce toujours aussi impressionnant de monter sur scène ou bien, est-ce que avec le temps, ça devient une habitude ?
Pour moi, il s’agit de la première fois car toutes les fois précédentes ou j’ai eu deux étoiles, il n’y avait pas d’évènement comme celui-ci. La première fois, on l’a appris par un communiqué, la seconde fois c’était par l’AFP et cette fois-ci, c’est la première fois que je participe donc à une sortie du guide car c’est assez récent quand même.

 Que faisiez-vous lorsque Michael Ellis vous a appris la nouvelle ?

J’étais dans mon restaurant, on était en train de travailler les plats que l’on allait mettre à la carte, on regardait les équilibres. C’était à 18h juste avant le service.

Du coup, ça un peu interrompu la séance de travail ?

Ah oui évidemment, lorsque Michael appelle et que l’on a cette nouvelle, il y a une émotion qui se passe.

Aujourd’hui c’est un jour de fête, comment allez-vous célébrer cette nouvelle ?

On a la chance d’avoir deux étoiles, le restaurant est évidement ouvert, toute mon équipe travaille. J’ai juste envie de choisir une date et d’aller le célébrer avec eux chez un confrère pour passer un bon moment et leur témoigner toute ma reconnaissance et toute ma joie.

Merci Jean-François Piège

Avec plaisir.

Retrouvez Jean-François Piège en direct au micro d’Arts & Gastronomie:

Soyez le premier à commenter l'article "[A Écouter] 2 étoiles, une étape avant les 3 étoiles pour Jean-François Piège !"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.