Un nouveau départ pour l’Abbaye de la Bussière

Après 9 ans de bons et loyaux services, le chef emblématique de l’Abbaye de la Bussière, Emmanuel Hébrard, prend son envol. Le chef, auréolé de succès par le maintien de l’étoile au guide Michelin, souhaite aujourd’hui revenir sur ses terres natales et ouvrir son propre restaurant. Son projet prendra forme très prochainement à Clermont-Ferrand.

abbaye_bussiere

Pour le remplacer, l’Abbaye de la Bussière a sélectionné Guillaume Royer, un enfant du pays. 2015 aura été une année fatidique pour lui, puisqu’il a remporté le titre de Meilleur Ouvrier de France, spécialité cuisine gastronomique, devant 431 autres candidats. Ce natif de Vandenesse-en-Auxois a fait ses armes dans de grandes maisons Relais & Châteaux, étoilées au guide Michelin en Bourgogne, en France et en Suisse: L’Hostellerie du Pas de l’Ours à Crans-Montana, Lameloise à Chagny, la Chèvre d’Or à Eze-Village, l’Auberge Clos des Cîmes à Saint-Bonnet-le-Froid, l’Hôtel La Villa Restaurant l’Alivu à Calvi et depuis octobre 2009 à l’Hôtel du Castellet restaurant Christophe Bacquié au Castellet. La relève promet donc d’être assurée !

Le nouveau chef prendra ses fonctions le vendredi 12 février, pour le service du déjeuner.

En savoir plus : http://www.abbayedelabussiere.fr

Soyez le premier à commenter l'article "Un nouveau départ pour l’Abbaye de la Bussière"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.