D-Day, le hamburger est en fête !

S’il y a quelques années le burger était au paroxysme de la junkfood, désormais tout le monde lui court après. Avec près de 970 millions de pièces* vendues sur le sol français, le sandwich d’origine allemande est une véritable cash machine avec un chiffre d’affaires colossal qui avoisinerait les 7.3 milliards d’euros. Mais alors quel gaulois aurait un jour imaginé que le hamburger aurait sa propre journée ?

Tandis que la chaîne McDonald continue la course en tête avec près de 1 200 restaurants, désormais, 7 établissements français sur 10 proposent un hamburger à l’heure du déjeuner. Avec un prix moyen autour de 11 €, les français apprécient la diversité de ses ingrédients ainsi que sa rapidité à l’engloutir.

Si sur Paris, les classements des meilleurs burgers se multiplient, c’est qu’il y a bien une raison ! Désormais, exit le bun industriel, le cheddar caoutchouteux, le steak raplapla et les lambeaux de salade iceberg car la tendance est au burger maison garni des meilleurs ingrédients de la capitale. Viande maturée signée Le Bourdonnec, sauce miel-moutarde bien frenchie et même hamburger 100 % veggie, il y en décidément pour toutes les faims !

*Etude Gira Conseil 2013

Découvrez le hamburger en chiffres l’étude réalisée par Speed Burger pour l’International Hamburger Day :

info2info

Crédit photo : Arts & Gastronomie - Arnaud Dauphin - Marion Guillemard

Soyez le premier à commenter l'article "D-Day, le hamburger est en fête !"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.