Thibaut Ruggeri rejoint l’Abbaye de Fontevraud

Thibaut Ruggeri Abbaye de Fontevraud
Situé au carrefour entre l’Anjou, la Touraine et le Poitou, L’Abbaye de Fontevraud –ancienne cité monastique qui deviendra ensuite l’une des plus dures prisons de France jusqu’en 1963- s’ouvre sur le monde après plus de dix siècles de vie à huit clos. Derrière les façades et alcôves de pierres brutes se dressent tous les ingrédients d’une cité contemporaine du XXIème siècle : arts visuels et cinéma d’animation, débats de société, conférences sont quelques-unes des animations de ce lieu rempli d’histoire. C’est dans ce cadre que le chef Thibaut Ruggeri a choisi d’exercer ce qu’il sait faire de mieux, « concilier le bon avec le beau » autour d’une cuisine résolument moderne et créative au sein du nouvel hôtel-restaurant de l’abbaye qui ouvrira d’ici deux mois (inauguration prévue le 23 mai 2014).

A 34 ans, le haut savoyard a gravi tous les échelons avec succès. Formé à l’école hôtelière de Grenoble, il intègre de grandes maisons et travaille avec les plus grands : Michel Guérard, Georges Blanc, Michel Kayser ou encore Alain Solivérès lui permettront de monter jusqu’à la plus haute marche en remportant, en janvier 2013 à Lyon, le prestigieux concours du Bocuse d’Or.

=> Interview à retrouver dans Arts & Gastronomie N°1 Mars-Avril 2013

 En étant chef consultant pour les plateaux-repas Air France puis responsable de la création salée chez Lenôtre, Thibaut Ruggeri possède toutes les cordes à son arc pour remplir le challenge qui l’attend, celui d’une cuisine spontanée dans un patrimoine résolument vivant.

Abbaye de Fontevraud

49590 Fontevraud-l’Abbaye

Tel : 02 41 51 73 52

Crédit photo : David Darrault

En savoir plus : http://www.abbayedefontevraud.com

Soyez le premier à commenter l'article "Thibaut Ruggeri rejoint l’Abbaye de Fontevraud"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.