[À écouter] Florent Ladeyn, quelques minutes après avoir reçu sa 1ère étoile

A seulement 29 ans, le chef du nord a décroché lundi 24 février sa première étoile au Guide Michelin. Après avoir été désigné jeune talent Gault & Millau 2011 et s’être fait connaître du grand public dans l’émission Top Chef, cette nouvelle récompense est une étape de plus de franchie pour Florent Ladeyn.

Florent LadeynCependant, le chef ne perd pas pied pour autant et souhaite continuer à donner le meilleur de lui même non seulement dans son Auberge du Vert Mont mais aussi dans son nouvel établissement lillois, Bloempot, sorte de cantine flamande.

Cliquez pour écouter.

A&G : Nous sommes avec Florent Ladeyn qui vient d’obtenir une étoile Michelin pour le restaurant l’Auberge du Vert Mont.
Bonjour Florent,

Florent Ladeyn : Bonjour.

Ça n’a pas été trop éprouvant cette nuit ?

Non cette nuit n’a pas été éprouvant. J’étais hier soir au grand stade de Lille. (rire)
Donc je ne suis pas rentré tôt, j’ai dormi 3h mais tout va très bien.

Lorsque vous avez appris la nouvelle, quelle est la première personne à qui vous avez envoyé un texto ?

Bah j’en ai pas parlé car il fallait que ce soit secret jusqu’à aujourd’hui donc j’en ai uniquement parlé à mon épouse, mes parents et les équipes du Vert Mont et du Bloempot.
Sinon je n’ai envoyé aucun sms.

Et aucun texto lors de la cérémonie ?

Si des textos pendant la cérémonie !
Les copains de 4 coins de la France qui me félicitent.
Là il y a une demi heure que je n’ai pas pu regarder mais ça vibre pas mal dans la poche…
C’est une nouvelle sensation c’est génial !! (rire)

Et si vous deviez twitter là maintenant, vous twitteriez quoi ?

J’écrirais… (silence) et ben voilà ! J’écrirais rien ou « Bim »
Non sérieusement je remercierais les gens avec qui on bosse depuis des années que ce soit les producteurs, mes équipes.
Merci à Julie. Merci à mon père. Merci à tout le monde.

Avec cette étoile, est ce que vous irez toujours malgré tout manger au fastfood ou est ce que le burger c’est fini ?

Non je vais continuer à vivre comme avant. Ça ne change rien.
Même au Vermont rien ne va changer, les prix resteront les mêmes.
On reste une auberge de campagne, on est pas un restaurant gastronomique.

Et alors ce soir, c’est vous qui faites la cuisine ?

Ce soir… on est lundi… on est fermé ! (rire)
Là je vais rentrer à Lille et aller à l’auberge du Vert Mont, je prends ma voiture, je la charge de Maroilles et de Saint Jacques de Dunquerke pour aller faire le salon de l’agriculture demain sur le stand du Nord pas de Calais.
Ça va être rock’n’roll

Merci beaucoup Florent Ladeyn et encore félicitations.

Merci à vous.

Crédit photo : _DR

En savoir plus : http://aubergeduvertmont.fr/

Soyez le premier à commenter l'article "[À écouter] Florent Ladeyn, quelques minutes après avoir reçu sa 1ère étoile"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.