Paul Bocuse, « chef du siècle »

Paul Bocuse

Paul Bocuse

Le français Paul Bocuse a reçu mercredi à New York le prix du « Chef du siècle« , décerné par la prestigieuse école culinaire américaine Culinary Institute of America (CIA).

« Il est l’un des plus grands chefs de tous les temps« , a déclaré Tim Ryan, président du Culinary Institute of America, en remettant la récompense au célèbre cuisinier, âgé de 85 ans.

Au cours de la cérémonie, Tim Ryan a retracé la longue carrière d’excellence du chef, issu d’une lignée de cuisiniers originaires du village de Collonges-au-Mont-d’Or près de Lyon. Il a rappelé que Paul Bocuse avait conduit dans les années 60 et 70 le mouvement connu sous le nom de « nouvelle cuisine », caractérisé par l’expérimentation et une nouvelle attention portée à la présentation et aux ingrédients.

C’est lui aussi qui fit sortir les chefs de l’anonymat de leur cuisine, devenant le « premier cuisinier vedette de l’époque moderne », a dit Tim Ryan.

Paul Bocuse, dont le restaurant « L’Auberge » près de Lyon est gratifié des trois prestigieuses étoiles du Guide Michelin depuis 1965, a déclaré que le secret du succès en cuisine était simple.

« Il ne faut jamais oublier le bon produit. S’il n’y a pas de bon produit il ne peut pas y avoir de bonne cuisine », a-t-il expliqué.

« Et il n’y a pas de grande ou de petite cuisine. Il n’y a que de la bonne cuisine. », a-t-il ajouté.

Quant à son rôle dans l’invention de la « nouvelle cuisine », le chef assure qu’il s’agit d’une invention des médias, et non d’une « révolution incroyable. »

Connu pour ses boutades, le cuisinier a conclu: « la nouvelle cuisine, c’était: rien dans l’assiette, tout sur l’addition. »

Crédit photo : AFP - Philippe Merle

Soyez le premier à commenter l'article "Paul Bocuse, « chef du siècle »"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.