Mungur Harrish, vainqueur du 6ème trophée du Festival Bernard Loiseau

Mungur Harrish, vainqueur du trophée

Mungur Harrish, vainqueur du trophée

Au bout du suspense, un binôme parfait qui aura restitué l’esprit du Festival Culinaire Bernard Loiseau. Le sacre de Harrish Mungur, chef du Blue Penny Café à Constance Belle Mare Plage et du brillant chef français, Serge Vieira, samedi soir, c’est l’histoire d’une complicité qui a fini par prendre le chemin des plats gagnants.

Partage, respect, échanges et simplicité, on pourrait résumer ainsi ce duo qui a fonctionné d’entrée. « Nous avons eu une semaine très cool ! Nous avons beaucoup discuté, échangé nos idées et avons évolué dans une vraie sérénité. Au moment du concours, même si la pression était là, j’avais la certitude que ce que nous avions préparé avait de très fortes chances de l’emporter » souligne Harrish Mungur.

« Dans ce que j’ai fait faire à Harrish, je n’ai pas forcément fait ma cuisine, j’ai essayé d’adapter une recette qu’il était capable d’envoyer. Même si les Mauriciens sont de très bons professionnels, il était nécessaire de bien cerner leurs capacités. Nous avons donc travaillé sur quelque chose qu’Harrish pouvait maîtriser et il l’a fait merveilleusement bien. Ça a réellement été un vrai plaisir de faire ce concours avec lui » souligne, pour sa part Serge Vieira dont le chemin professionnel est pavé de récompenses prestigieuses. Mais samedi soir il n’avait de pensée que pour Harrish Mungur.

« C’est toujours bon d’avoir des récompenses, mais ce soir je ne pense pas trop à moi. Je pense plutôt à Harrish à ce que ça va lui apporter et le chemin qu’il a contribué à ouvrir pour lui-même » souligne-t-il.

Ému, on le serait à moins, par la récompense qui venait de couronner sa participation au Festival Culinaire Bernard Loiseau, Harrish Mungur, a dédié sa victoire à ses collègues de Constance Belle Mare Plage, aux organisateurs qui donnent la chance aux jeunes mauriciens de s’exprimer au plus haut niveau,à sa famille qui l’a toujours soutenu et à sa fiancée Jessica. L’avenir pour lui ? « Aller le plus loin possible et devenir un grand chef pour faire honneur à la belle cuisine de l’île Maurice que Constance Hotels Experience valorise année après année. Je rêve aussi, comme tout le monde, de devenir un jour un chef étoilé !  Mais je sais que la route est longue, mais c’est ma passion et je vais tout faire pour aller le plus loin possible. Tous ces chefs extraordinaires que nous avons côtoyés pendant la semaine sont une source d’inspiration pour nous » a-t-il déclaré.

&nbspCe somptueux Festival Culinaire Bernard Loiseau 2011 aura tenu toutes ses promesses et pris une nouvelle dimension que Jean-Luc Naret, membre du jury et inspirateur du « Guide Michelin » ces dernières années, résume parfaitement : « On s’aperçoit que chaque année les candidats sont de mieux en mieux. Ce qu’on a senti cette année c’est la cohésion entre les chefs étoilés Michelin et les chefs mauriciens. Il y a eu un vrai partage. Non seulement les chefs européens transmettaient leur savoir faire, mais les chefs mauriciens ont également énormément partagé et enrichi leurs partenaires du Festival.  Le Festival Culinaire Bernard Loiseau a montré cette année encore qu’il mérite bien ses étoiles… »

Crédit photo : www.ilemaurice-tourisme.info

Soyez le premier à commenter l'article "Mungur Harrish, vainqueur du 6ème trophée du Festival Bernard Loiseau"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.