Antoine, Première étoile Michelin

Le restaurant Antoine intègre la prestigieuse constellation du Guide Rouge et s’affirme comme l’un des meilleurs restaurants de la mer à Paris !

Mickaël Féval, le chef du restaurant Antoine

Mickaël Féval, le chef du restaurant Antoine

Une année placée [ sous le signe de la réussite ! ]

  • Antoine Vigneron a reçu le prix de Restaurateur de l’année du Pudlo 2010.
  • Mickaël a remporté le Trophée Champagne Jacquart parrainé par Alain Passart, chef 3 étoiles de l’Arpège, récompensant l’Étoile montante de la  gastronomie en juin dernier.
  • Mickaël a publié Pêche en Norvège [ 10 produits-30 recettes ] en octobre dernier chez Hinoki éditeur, livre préfacé par Madame Dominique Loiseau.
  • Le restaurant Antoine est une nouvelle fois couronné de succès 2 ans seulement après avoir ouvert ses portes ! Les fins gourmets ne s’y tromperont pas, voici une adresse qui ravira les plus exigeants.

Pour une cuisine [ de l’essence des produits ]
Dès l’origine, l’équipe est unie par une même philosophie du produit, un même sens du service et une même idée de la cuisine.

Le credo d’Antoine depuis son inauguration, une cuisine de produits avec des matières premières d’une qualité irréprochable ! Tous les matins, c’est avec des yeux d’enfants que la brigade décaisse les poissons, plus incroyables les uns que les autres et d’une fraîcheur extraordinaire. À l’image de cette dorade coryphène de l’océan Indien de 7 kilos, à tête carrée ; ou de ce saumon des dieux de Polynésie française, poisson rond et gros comme une roue, de couleurs orange et métal, de 52 kilos ! Ou encore de ces toutes petites crevettes grises et transparentes de nos côtes
bretonnes, que l’on appelle “bouquets vivants”, et qui deviennent roses une fois cuites.

Maître dans l’art des cuissons, justes, en surface, rosé à l’arête, Mickaël éblouit le Tout-Paris de ses plats précis et délicats, respectueux des produits avec un sens de l’harmonie entre les goûts dignes des plus grands. En cuisine, il dévoile des saveurs insoupçonnées aussi bien de ces nouveaux produits que de ceux que l’on croyait connaître, comme le lieu noir, le cabillaud et le saumon de Norvège. Sans apprêts superflus, en cherchant l’équilibre dans les accompagnements, il a su en sublimer les saveurs sans les masquer.
Une cuisine propre à nous rapprocher de la nature…

Mickaël Féval [ un suivi de la mer à l’assiette ]
Pour le chef, la seule star, c’est le produit. Poissons comme légumes, Mickaël travaille en direct avec les producteurs et les mareyeurs aux quatre coins de la France (de Bretagne, du Pays Basque ou encore de la Méditerranée…). Cuisiner, c’est aussi aller chercher soi-même le produit, voir d’où il vient, il faut s’imprégner de son élément d’origine. C’est ainsi que Mickaël accompagne parfois les pêcheurs, 10 heures durant, au large de la Vendée à la recherche d’inspiration et à la rencontre de ses fournisseurs. Et Antoine obtient les meilleurs produits de la mer. On y trouve par exemple le sublime merlan rendu célèbre par Eric Frechon au Bristol, pêché à St-Gilles Croix-de-Vie. Mickaël s’adapte aux trésors que ramènent les pêcheurs et il choisit les plus belles pièces. C’est la mer qui décide, la carte est réimprimée tous les jours. Il réalise une cuisine instinctive en fonction de l’arrivage du jour, de la saisonnalité, de l’humeur de l’équipe, de lui-même et de l’envie des clients !

Mais l’avidité de connaissances de Mickaël peut le mener très loin… jusqu’en Norvège, où il a trouvé des produits exceptionnels tant par leurs qualités gustatives que par l’environnement dans lequel ils sont pêchés. De coup de coeur est né son premier livre Pêche en Norvège [ 10 produits-30 recettes ]. Pureté des produits, pureté des recettes et des saveurs, pureté du design… un très beau livre de photos mais aussi un livre de culture et d’histoire afin de faire partager sa belle découverte !

Chez Antoine [ on déguste, on savoure, on se régale ]

  • La salade de Homard des Iles Glénan et ses légumes croquants de Joël Thiébault
  • Le carpaccio de Bar de ligne de St Gilles Croix de Vie, citron caviar de Michel Bachès et oseille sauvage
  • La bouillabaisse de petite pêche côtière Sud & Ouest parfumée au safran du Quercy
  • Le Bar de ligne de St-Gilles Croix-de-Vie en écailles, grillé au bois de fenouil
  • Le tronçon de Turbot de ligne grillé, écrasé de rattes aux olives taggiasche et tomates confites

Antoine
10, avenue de New-York – 75116 Paris
Tél. 01 40 70 19 28
www.antoine-paris.fr

Crédit photo : Antoine

En savoir plus : http://www.antoine-paris.fr

Soyez le premier à commenter l'article "Antoine, Première étoile Michelin"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.