Projet Vertigo Mont-Blanc, les déjeuners au sommet

Projet Vertigo, déjeuner au sommet

Projet Vertigo, déjeuner au sommet

NICOLAS LE BEC « Le Bec & Taka » À LYON

PROJET VERTIGO – Du 14 au 20 février 2011

Après la région champenoise, c’est le bassin lyonnais qui est à l’honneur pour la seconde semaine de février au sommet du Mont d’Arbois. Du 14 au 20 février, le Projet VERTIGO accueille la cuisine créative et authentique lyonnaise avec son digne représentant : le chef doublement étoilé Nicolas Le Bec « Le Bec & Taka » à Lyon. Après Emmanuel Renaut, Alain Perillat-Mercerot, Eric Sapet et Philippe Mille, c’est à Nicolas Le Bec que revient la cinquième semaine des Déjeuners au Sommet face au Mont-Blanc.

Nicolas Le Bec l’enfant terrible de Megève de la fin des années 90, délaisse pour quelques jours ses trois établissements lyonnais pour proposer sa cuisine riche en création en haut du Mont d’Arbois durant sept déjeuners. Une Saint Valentin au sommet : le bref passage de Nicolas Le Bec à Megève dans ce décor exceptionnel face au Mont Blanc, est une occasion inoubliable pour un déjeuner en tête à tête le 14 février.

Le Chef vous propose :

  • Risotto Crémeux au Beaufort d’Alpage, Petits Champignons à l’Ail des Ours
  • Pomme de Terre Croûte de Foin et Truffes d’Hiver
  • Foie Gras de Canard Rôti au Coing et Fleur d’Hibiscus
  • Cul d’Agneau de Lait Jus de Gentiane, Polenta et Ail en Chemise
  • 4 Fromages de Pâturages de Savoie
  • Lait de Ferme Battu aux Myrtilles Sauvages
  • Mousse Chaude au Chocolat Noir et Réglisse

Ce menu est proposé au tarif de 115 Euros (hors boissons) par personne soit avec une déclinaison accord mets/vins au tarif de de 165 Euros.
Pour ceux qui recherchent une expérience encore plus extraordinaire, une dégustation de millésimes rares de champagne Krug est également proposée.

Pour les semaines suivantes des « déjeuners au sommet », le Projet VERTIGO accueillera :

  • Davide Bisetto • « Casadelmar » à Porto Vecchio • du 21 au 27 février 2011
  • Michel Rostang • « Restaurant Michel Rostang » à Paris • du 28 février au 6mars 2011
  • Philippe Etchebest • « L’Hostellerie de Plaisance » à Saint-Emilion en Gironde • du 7 au 13mars 2011
  • Laurent Petit • « Le Clos des Sens » à Annecy • du 14 au 20mars 2011

Informations et réservation VERTIGO
+33 4 50 93 05 84
montblanc@vertigo-hotel.com

À propos de VERTIGO
Le Projet VERTIGO version 2010-2011 représente l’année 0 d’un projet d’hôtel cinq étoiles à objectif Noël 2012,
et s’inscrit dans la logique d’une « pré-histoire » d’un futur établissement haut de gamme. Prémices de trois
années de réjouissances et d’originalités, il réunit de nombreux talents du luxe et du savoir-faire français.
Rencontre du design, de la nature et de la gastronomie, ce concept inédit a été développé et imaginé par
Jérôme Foucaud etmis en scène par Philippe Di Méo.
www.vertigo-hotel.com

Nicolas Le Bec

Nicolas Le Bec

À PROPOS DE NICOLAS LE BEC
Ce breton d’origine a la réputation d’en faire qu’à sa tête et cela lui réussit. A l’âge de 17 ans avec un CAP en poche, il entame un tour de France gastronomique. Il débute en 1989 en Seine et Marne chez L’Engleny, puis en 1991 direction Montpellier au Jardin des Sens pendant deux ans. Il réalise ses débuts parisiens en 1992 chez Alain Passard, puis il entre en 1993 à L’Apicius, toujours à Paris. Aves des expériences aussi diverses que variées, Nicolas Le Bec a su forger son sens culinaire et développer un style unique. Par la suite, il se fera remarquer aux Fermes de Marie à Megève puis à La Cour des Loges à Lyon. En quittant cette dernière adresse, il se lance à son compte fin 2003 et ouvre son premier restaurant à Lyon, son pays de coeur. Quelques années plus tard, Nicolas Le Bec peut se vanter d’avoir créé non pas une, mais trois adresses à succès à Lyon et d’employer 120 personnes, une performance qui lui vaudra de recevoir il y a quelques mois le prix « Entrepreneur de l’année 2010 ».
Depuis avril 2010, le restaurant gastronomique Le Bec s’offre les talents du chef japonais Takao Takano – dit Taka – et devient Le Bec & Taka. Nicolas Le Bec allie les saveurs pour créer une cuisine inventive haut de gamme – il fait évoluer la carte tous les mois selon son inspiration et les produits de saison du marché – qui lui vaut dès 2007 deux étoiles au guide Michelin. Il a récemment annoncé qu’il ouvrirait en juin prochain un restaurant au sein de l’hôtel Shangri-La de Pékin… Un parcours en constante évolution pour ce perfectionniste des fourneaux.
www.nicolaslebec.com

Crédit photo : Vertigo Photo

En savoir plus : http://www.vertigo-hotel.com

Soyez le premier à commenter l'article "Projet Vertigo Mont-Blanc, les déjeuners au sommet"

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.